SO-SEXTET au JAZZ CLUB de GRENOBLE le 21 février 2013

So Sextet

Salvatore Origlio a réuni un joli plateau de jazzmen régionaux pour célébrer l'esprit de Art Blakey et de son célèbre groupe protéiforme.

Daniel Soriano à la contrebasse, Christophe Blond au piano (Alfio est là mais sur le banc de touche) et devant trois soufflants Fabrice Bon (sax), Vincent Stéphan (trompette, bugle), Christian Roy (sax alto).

Le répertoire est passé en revue : des incontournables comme Caravan, Moanin, blues march, I remember Clifford, Whisper not.
Et d'autres pépites moins connues comme cet hommage à Bobby Timmons The soulful Mr Timmons ou ce Politely au tempo bien entraînant qui donne envie de "snapper".

Au bilan une salle bondée comme désormais chaque jeudi soir qui se régale. 

Pascal Derathé